Historique de Kwanjamnim Villeneuve

historique yvon 1Kwanjamnim Yvon Villeneuve commence à étudier les arts martiaux à
l’âge de 9 ans. À ce moment c’est surtout par leurs aspects ésotériques et mystiques des arts martiaux qu’il est fasciné. Son oncle, lui révèle plusieurs secrets dans le domaine de la maîtrise des énergies psychiques et physiques. Cette connaissance lui venant elle-même d’un moine bouddhiste du temple de Shaolin. Ce moine portait les sceaux sacrés sur les poignets, un des vingt-sept « porteurs » à ce moment dans le monde.

À 13 ans Kwanjamnim Villeneuve commence à étudier avec un groupe d’amis le Karaté style Uechi-Ryu, puis celui du maître Yoshinao Nanbu, une grande autorité des années 60-70. Maître Nanbu est le fondateur du style Sankukaï.

À 15 ans, Kwanjamnim Villeneuve découvre: la richesse du TAEKWONDO JI DO KWAN enseigné par maître Guy Labatt à Repentigny.

À 18 ans il devient ceinture noire et ouvre son premier Dojang à Lavaltrie, à 60 km à l’est de Montréal, métropole de la province de Québec, Canada. Il devient dès lors un disciple du Grand Maître Lee, Chong Soo. Maître Lee est le premier à faire connaître le TAEKWONDO au Canada. Parallèlement Kwanjamnim Villeneuve enseigne aussi au Dojang de son ex-instructeur.

En 1978, à l’âge de 24 ans il ouvre son deuxième Dojang à Montréal, au Collège de Rosemont. Il est alors 2e Dan. Plus de 150 ceintures noires seront formées à cette école. C’est là également que les élèves seront amenés à participer aux Soirées Mantras. L’enseignement de Kwanjamnim Villeneuve fait son chemin. Il introduit un programme spécial d’enseignement fondé sur les valeurs ancestrales. Ces valeurs sont celles-là mêmes; prodiguées par les anciens guerriers Hwa Rang Do de l’époque du Silla il y a plus de 1800 ans.

En 1979, il est médaillé de bronze aux Championnats Canadiens à Toronto.

En 1980, il est médaillé de bronze aux Championnats Canadiens à Winnipeg.

En 1981, il est médaillé d’argent aux Championnats Canadiens tenus à Ottawa. Il est alors gradué, 3e Dan.

En 1982, Kwanjamnim Villeneuve suit des stages intensifs en aïkido avec le maître Massimo Di Villadorata. Il commence également à pratiquer le Zen Rinzai avec Albert Low.

En 1983, il obtient son baccalauréat en physique, avec majeur en astrophysique, à l’Université de Montréal. Kwanjamnim Villeneuve rencontre le grand maître de yoga SATCHIANANDA. Celui-ci est le disciple du célèbre yogi swami SIVANANDA.

En 1986, Kwanjamnim Villeneuve obtient son 4e degré.

Kwanjamnim Villeneuve, accentue sa démarche spirituelle; il se démarque des autres écoles à tendance axée exclusive vers la quête de médailles. Désormais, ses écoles porteront le nom ECOLE DE TAEKWONDO INTÉGRAL. Il entreprend avec succès l’expansion de ses écoles et de la diffusion de sa pensée. Plus de 18 écoles parascolaires à Montréal sont ainsi créées.

En 1987, ouverture de deux nouvelles écoles privées, l’une à Terrebonne et l’autre à St-Jérôme. Ses élèves: Kosyanim Diane Lévesque et Kosyanim Sylvain Carreau y enseigneront respectivement.

En 1988, quatre autres écoles sont créées: Centre Pierre Charbonneau, Hochelaga-Maisonneuve, Northern-Télécom et Lachenaie. Les instructeurs seront respectivement Kosyanim Laurent Deteix, Kosyanim Daniel Wright et Kosyanim Gilles Gravel. Kwanjamnim Villeneuve enseigne à Lachenaie.

En 1989, une école satellite est ouverte à 30 km de Madrid en Espagne. C’est son élève Kosyanym Aristide Fernandez, 2e Dan, qui sera directeur du Dojang. Kwanjamnim Villeneuve dirige le premier passage d’examen de sixième kyup et plus en 1990. Ouverture de l’école de Dorion dirigée par Kosyanim Pierre Pleau, 3e dan. Réouverture de l’école de Lavaltrie avec Kosyanim Pierre Trudel, ce dernier dirigera aussi l’école de Blainville.

En 1991, Yvon Villeneuve obtient son 5e Dan. Deux écoles s’ajoutent aux autres: à Laval; Kosyanim Jocelyn Taillon et Ahuntsic, Kosyanim Conrad David. Aux cours de la même année, le R.É.T.I. est formée, soit le Réseau des Écoles de Taekwondo Intégral.

En 1992, Kwanjamnim Villeneuve crée le Temple Won Kwang Ji Do Kwan de Lachenaie. C’est un Dojang qui reflète une merveilleuse atmosphère de recherche physique et spirituelle. Le Temple Won Kwang Ji Do Kwan est la maison mère du RÉSEAU des Écoles de TAEKWONDO INTÉGRAL.

historique yvon 2En 1994, Kwanjamnim Villeneuve fait un voyage en Corée. Il rencontre plusieurs grands maîtres de TAEKWONDO au Kukkiwon. Il participe à quelques pratiques de Kerougi et de Poomsee-Taeguk. Il assiste aux examens de grade;Poom et Dan. De plus Kwanjamnim Villeneuve visite plusieurs importants temples bouddhistes. Parmi ces temples, il a l’occasion de rencontrer plusieurs moines. Surtout les moines pratiquant les arts martiaux, des temples de Pomo-sa et de Tondo-sa. Il mène plusieurs interviews auprès des moines, cela lui permettra d’approfondir les relations entre la philosophie bouddhiste avec l’évolution des arts martiaux au Pays du Matin Calme. On notera l’ouverture des écoles de Varennes avec Kosyanim 3e Dan, Mario Dudemaine et de Berthier avec Kosyanim Patrick Fortin, 2e Dan.

En 1995, Kwanjamnim Villeneuve est promu 6e Dan. Dans la même année, ouverture d’une nouvelle école à Mascouche avec Kosyanim Elvis Luis 2e Dan. À l’été 95, le premier Camp de Vacances TAEKWONDO INTÉGRAL est réalisé. 66 jeunes de 7 à 13 ans passeront cinq jours d’entraînement, guidés par la voie chevaleresque des Hwa Rang Do.

En 1996; le R.É.T.I. est constitué de plus de 22 écoles dénombrant plus de 1500 élèves dont 180 ceintures noires formées à ce jour. Cinq projets de nouvelles écoles sont prévus pour septembre 1996. Parmi les villes nouvellement visées, on retrouve: Trois-Rivières, Granby, Longueuil, St-Hyacinte et Montréal.

En 1997, tenu du premier examen ceintures noires et couleurs avancées au dojang de Saboumnim Aristide Fernandez en Espagne. À ce moment, maître Villeneuve remet le grade de troisième Dan à son élève-instructeur.

Le 19 décembre 2000; à l’école, Léopold-Gravel à Terrebonne, en présence du Grand Maître Lee, Chong Soo; maître Villeneuve, était heureux de présenter à l’examen de ceinture noire 35 candidats(es) pour l’obtention de degré supérieur: dont maître Richard Desrosiers 6e Dan; maître Jocelyn Taillon, maître Sylvain Carreau, maître Diane Lévesque, maître Mario Dudemaine, maître Pierre Trudel, maître Elvis Luis et maître Jorge Munoz ainsi que maître Laurent Deteix ont obtenus leur 5e Dan; aussi 4 X 4e Dan; 9 X 3e Dan; 9 X 2e Dan; 4 X 1e Dan).  Lors de cet examen, le fils de Kwanjamnim : Alexandre Villeneuve, 21 ans; instructeur à l’école de Terrebonne,obtient son 4e Dan, sa fille Aysha, 15 ans, 3e Dan.

Le Mardi 12 juin 2001, après trente-deux ans de pratique ininterrompue,maître Villeneuve reçoit la reconnaissance de Kwanjamnim, soit le grade de septième degré. Kwanjamnim est arbitre National et possède le Niveau III P.N.C.E. Il poursuit toujours ses cours avec Le Grand Maître Lee, Chong Soo, à Montréal. Kwanjamnim Villeneuve est professeur de physique au cégep de Maisonneuve.

Juin 2004-05, après avoir pratiqué plusieurs formes de Yoga maître Villeneuve complète la formation de professeur de Kundalini-Yoga. Il reçoit le nom spirituel de guru Sai Hi Bhung Singh. Création du Centre de Kundalini Yoga Ekongkar, à Montreal. A partir de Jan 2011,14-15-16 je commence à donner des Formations de Professeurs en Kundalini Yoga Tantra.

Déc. 2009, Complète une formation en Ayurveda au Sri Lanka.

Mars 2014, Kwanjamnim Villeneuve est invité par son maitre Chong Lee de se rendre ensemble à la maison mère en Corée, le Kukkiwon, pour passer son examen de 8e dan. Le premier canadien à se présenter pour le grade de 8e dan. Diplôme reçu le 25 oct. 2017 de la Fédération Ji Do Kwan de Corée.

 

Yvon Villeneuve

DÉCOUVREZ NOTRE PHILOSOPHIE